Michèle Mainguy

Originaire de L’Ancienne-Lorette, elle réside à Québec depuis plusieurs années. Dès son jeune âge, la lumière, les couleurs et leurs reflets la captivent. Toutefois, son parcours professionnel dans le domaine de l’éducation ne la dirige pas du tout vers les arts.

Ses premières expériences artistiques débutent en 1998 par la technique du vitrail. Ce n’est qu’en 2004 que la vraie aventure commence. Elle découvre la technique de la fusion du verre. Elle se met alors en recherche de nouvelles façons de faire et continue à développer ses connaissances. Une démarche personnelle dans ce sens tente d’obtenir une harmonie avec d’autres matériaux, en l’occurrence l’aluminium, l’acier et le granit. Une touche rustique s’ajoute plus tard à son approche, soit l’utilisation de socles de bois qui met en valeur l’éclat du verre, sa luminosité et qui accentue les contrastes de textures et de reliefs. L’effet produit est concluant et la pousse à exploiter davantage ces nouveaux horizons.

Plusieurs formations et ateliers viennent peaufiner les mille facettes de cette matière. De plus, elle s’associe à un groupe de verriers qui partagent hebdomadairement leurs expériences et leur plaisir du métier. Toujours captivée par les reflets du verre, les couleurs et les textures, elle puise son inspiration partout dans son quotidien. Tous les sujets sont motivants pour jouer avec cette belle matière si capricieuse.